www.falco-fr.com
Menu

Pagina principal
Noticias

Biografia
Discografia

Videoclips
Cociertos de Falco
Videos
Extractos

Letras de canciones
Canciones traducidas
Tablaturas

Entrevistas
Foro

Citas
Cuestionario

Libro de condolencias

Galeria de fotos

Enlaces

Idioma

Français
English
Deutsch
Italiano
Espanol

Miembros conectados

12 visitante(s)
miembro no conectado

lista de miembros

Canciones traducidas de canciones de Falco Coming Home (Jeanny Part 2 - Ein Jahr Danach) (Je reviens (Jeanny 2 - Un an après))

Il y a un an
Mais ce fut l'amour au premier regard
Personne ne voulait nous comprendre

Toi et moi,
Contre le monde
Ils nous ont condamnés
Ils m'ont condamné
Mais notre temps est venu
Quand un rêve devient réalité

Je reviens, Je reviens
Laisses moi te montrer qui je suis
Laisses moi te montrer que je suis ton homme
Je donnerais n'importe quoi juste pour te revoir
Je reviens, Je reviens
Laisses moi te montrer que cela m'importe
Laisses moi te montrer que je partage
Je donnerais n'importe quoi pour revoir Jeanny

Tu as changé
Nous avons changé
La vie c'est le changement
Penses tu encore à moi?
Ressens tu cela encore?

Pour toujours et toujours
Es-tu avec moi?
Je suis tout près
Fais attention
Parce que

Je reviens, Je reviens
Laisses moi te montrer qui je suis
Laisses moi te montrer que je suis ton homme
Je donnerais n'importe quoi juste pour te revoir
Je reviens, Je reviens
Laisses moi te montrer que cela m'importe
Laisses moi te montrer que je partage
Je donnerais n'importe quoi pour revoir Jeanny

Penses tu encore à moi?
M'aimes-tu encore?
Ou es-tu?
Vas-tu revenir?
Penses tu encore à moi?
M'aimes-tu encore?
Ou es-tu?

Il reviens
Yeah, il reviens
L'amour ne mourrera jamais
L'amour ne se fanera jamais
4x

Versión original



Extraido del disco Emotional (1986)

Indice de letras traducidas

Ultimas noticias

21/08/19
RIP Alois Hölzel! :(
07/03/17
Falco 60 is number 1 in Austria!
19/02/17
Check out new tabs

Member Space

Pseudo:

Contraseña:


Registrarse

Tema

Red
White
Blue

Colección priv.

Entrada


Matthias Huberschwiller © 2005/17