www.falco-fr.com
Menu

Home
News

Biography
Discography

Videoclips
Falco's Concerts
Videos
Extracts

Lyrics
Translated lyrics
Tablatures

Interview
Forum

Quotes
Quizz

Condolence book

Photo Gallery

Links


Langage

Français
English
Deutsch
Italiano
Espanol


Online Members

14 visitor(s)
No connected member

Memberlist


Falco's songs translated lyrics Rock me Amadeus

Ooo rock me Amadeus
Rock me Amadeus...
Rock rock rock rock me Amadeus
Rock moi toujours au sommet

C’était un Punker
Et il habitait dans la grande ville
C’était Vienne (mot en allemand), c’était Vienne (mot en anglais)
Où il a tout fait
Il avait des dettes car il buvait
Mais toutes les femmes l’ont aimé
Et chacune s’écriait:
Viens et «rock me Amadeus»

C’était une superstar
Il était populaire
Il était si exalté
Car il avait du génie
C’était un virtuose
C’était une rock idole
Et tout le monde s’écriait:
Viens et «rock me Amadeus»

Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, oh oh oh Amadeus

Viens et «rock me Amadeus»
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, oh oh oh Amadeus

C’était en 1780
Et c’était à Vienne
Plus d’argent du tout
Les banques contre lui
Tout le monde savait probablement
D’ou les dettes étaient venues (ces deux dernières lignes sont inversées a cause de la syntaxe allemande)
C’était un homme à femmes
Les femmes aimaient son Punk

C’était une superstar
Il était si populaire
Il était si exalté
C’était justement son génie
C’état un virtuose
C’était une rock idole
Et tout le monde crie encore aujourd’hui:
Viens et «rock me Amadeus»

Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, oh oh oh Amadeus

Viens et «rock me Amadeus»
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, Amadeus
Amadeus Amadeus, oh oh oh Amadeus

Original Version



Taken from the album Falco 3 (1985)

Translated Lyrics index


Last news

21/08/19
RIP Alois Hölzel! :(
07/03/17
Falco 60 is number 1 in Austria!
19/02/17
Check out new tabs


Member space

Pseudo:

Password:


Register


Theme

Red
White
Blue


Private collection

Enter



Matthias Huberschwiller © 2005/17